Bilan stage avec équipe Allemande

J’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage d’entrainement avec une partie de l’équipe Allemande du 26/11 au 12/12. Ce stage s’est effectué à Sabaudia en Italie.

L’objectif principal pour moi était de découvrir le mode de fonctionnement de la meilleure nation mondiale en canoë sprint, rechercher de la confrontation en bateau, s’entrainer dans des conditions idéales.

C’était la première fois que j’intégrais un groupe d’entrainement étranger en étant le seul français dans le groupe. Je suis donc arrivé avec ma pagaie et ma motivation pour effectuer ce stage qui m’a sorti de ma zone de confort.

Voici l’organisation d’une journée type d’entrainement, la journée commence à 8h30 sur l’eau avec une séance d’aérobie d’environ 12 à 15km avec une vitesse imposée de 5′ à 5’15″/1000m.
Prise de vague en doublette avec un changement tous les kilomètres et aucune pause durant l’entrainement, première découverte : ça ne se regarde pas pagayer, ça avance. Parfait j’aime ça !!
Le coach suit un peu les différentes doublettes sur la séance, vérifie les cadences et donne quelques conseils techniques, pour moi : maintenir ma main supérieure plus haute et lever la tête pour regarder plus loin.

Ensuite une heure de pause le temps de récupérer un peu et nous allons en salle de musculation pour une séance de puissance 6x15rép sur du développé couché, squat, tirade planche, soulevé de terre. Ici pas de grand changement par rapport à ce que je connais en France, les poids utilisés sont cependant supérieurs à ce que j’ai l’habitude d’utiliser pour ce type de séance.

La pause repas arrive, n’étant pas à l’hôtel avec le groupe pour des raisons financières, je loue un appartement et doit réaliser mes repas. Un peu moins de confort et de temps de récupération mais le nombre de stage sur la saison est important alors je suis prêt à faire cet effort pour économiser et pouvoir partir une autre fois en stage.

Après la sieste et un temps de récupération, la troisième séance de la journée arrive. Il s’agit d’une séance d’intensité l’après midi, soit des vitesses de course à l’allure du 500m soit du travail de GA2.
Ce jour il s’agit de 7′ 6′ 5′ 4′ 3′ 2′ soit un total de 27′ d’intensité, autant dire une séance très difficile à réaliser et qui va laisser des traces physiques.
Le groupe se met en ligne et nous allons partir pour la première séquence, suivra une bonne séance ou chacun essaye d’aller plus vite que l’autre. Une bonne dynamique et le coach encourage les athlètes à se dépasser. Les champions du Monde U23 prendront la tête du groupe ce jour.

Le temps de nettoyer les bateaux et plaisanter un peu avec le groupe, échanger sur les méthodes d’entrainement, les objectifs de l’année. Un peu de récupération avant d’attaquer la dernière séance du jour, qui est une heure de course à pied à allure facile et régulière.

La journée se termine, un bon volume effectué. Le moment d’aller manger puis se reposer avant d’attaquer la journée du lendemain.

Ce stage à été l’occasion pour moi de découvrir un mode de fonctionnement qui n’a plus besoin de faire ses preuves en terme de résultats, m’inspirer pour la suite de ma préparation dans une année très importante. Intégrer un collectif dynamique où la bonne ambiance était présente. Un stage d’entrainement intéressant qui j’en suis sûr m’a beaucoup apporté.

Merci une nouvelle fois à l’équipe allemande pour les bonnes séances et le prêt du bateau, l’entraineur pour les conseils et la possibilité d’intégrer son collectif. Il y aura surement une seconde fois à venir….

N’hésitez pas a me poser vos questions sur le déroulement de ce stage.